Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réveil Communiste

"En Marche" vers le monde d'Uber

17 Juillet 2017 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Economie, #loi travail

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Gourmel Michel 27/07/2017 17:43

Danone. 900 licenciements. La journée à 1 million € de la ministre du suicide
Révélation. Muriel Pénicaud a réalisé en 2013 une plus-value de 1,13 million € sur ses stock-options en tant que dirigeante de Danone, profitant de la flambée en Bourse qui a suivi l’annonce de 900 suppressions d’emplois du groupe en Europe.
Plus d’un million € de plus-values boursières par un simple jeu d’écritures : c’est la somme gagnée en une journée par Muriel Pénicaud comme directrice générale des ressources humaines (DGRH) chez Danone, le 30 avril 2013. Et cela alors que le groupe s’apprêtait à supprimer 900 emplois de cadres, dont 230 en France. L’information fait tache sur le CV de la ministre du Travail, au moment où celle-ci défend mordicus au Sénat l’idée que faciliter les licenciements sera in fine bénéfique à l’emploi et donc aux salariés.
Selon les comptes officiels de Danone pour l’année 2013 que l’Humanité a consultés, Muriel Pénicaud a en effet perçu un gros paquet de stock-options … Enregistrée par l’Autorité des marchés financiers à la date du 30/4/2013, la transaction porte sur un lot de 55.120 actions acquises à une valeur de 34,85 € l’unité, bien en dessous du cours de l’action ce jour-là, et revendues aussitôt pour l’essentiel (52.220 actions) à 58,41 € l’unité, au cours du marché. Soit 1 920 932 € à l’achat, et 3 049 966,54 € à la revente. Bilan de l’opération : une plus-value im-médiate de 1 129 034,54 €, non comptées les 2 900 stock-options restant alors en sa possession.
http://www.humanite.fr/la-journee-1-million-deuros-de-muriel-penicaud-639459
Muriel Pénicaud est bien la ministre du suicide au travail elle traine de nombreux cadav¬res de paysans derrière elle suite à son action chez Danone, sans oublier ceux de chez Orange.
________________________________________
Stocks-options. La ministre du Travail touche le pactole sur le dos des emplois
https://www.humanite.fr/stocks-options-la-ministre-du-travail-touche-le-pactole-sur-le-dos-des-emplois-639458
________________________________________
Suicide chez les Paysans, la ministre du travail y est pour beaucoup !
De 2008 à 2013, elle est directrice générale des ressources humaines du groupe Danone, également chargée de l’innovation sociétale, après avoir, de 1993 à 2002, occupé plusieurs fonctions de direction mondiale au sein de ce groupe.
________________________________________
À la même époque 26/4/10 : Un paysan français se suicide chaque jour !
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/04/26/01016-20100426ARTFIG00654-un-paysan-francais-se-suicide-chaque-jour-.php
________________________________________
Le poignant discours du patron de Danone, qui prône «la justice sociale»
http://www.lefigaro.fr/societes/2016/06/29/20005-20160629ARTFIG00393-le-poignant-discours-du-patron-de-danone-qui-prone-la-justice-sociale.php
Un article du Figaro de l’an dernier, 29/6/2016, à la gloire d’un grand CRIMINEL !
________________________________________
Le plus : Arrêt de la Cour d’appel de Paris, Danone contre Réseau Voltaire, 30 avril 2003
À l’issue de deux ans de procédure, le Groupe Danone a été débouté de toutes ses actions contre le Réseau Voltaire. Le géant de l’agroalimentaire n’avait pas apprécié que notre association porte sur la place publique, en éditant le site « Jeboycottedanone », le cas des licenciements spéculatifs des usines LU. Ne souhaitant pas un procès sur le fond, le groupe Danone avait attaqué en justice par le biais détourné du droit des marques, en incriminant notamment le détournement de son logo. La Cour d’appel de Paris s’est opposée à la prétention des multinationales d’utiliser le droit des marques pour limiter la liberté d’expression. L’Arrêt de la Cour d’appel de Paris, est reproduit ici intégralement :
http://www.voltairenet.org/article9599.html