Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réveil Communiste

Attentat aux Champs Élysées : le peuple de France ne doit pas se laisser intimider, la campagne électorale doit continuer jusqu'à ce soir comme prévu.

21 Avril 2017 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #élection 17, #Répression, #Impérialisme, #Syrie

Réveil Communiste, le 21 avril 2017 à 8 heures.

 

Hier soir, à trois jours du premier tour, un attentat terroriste a eu lieu aux Champs Élysées. Plusieurs policiers ont été victimes de tirs, dont un est décédé. Hommage leur soit rendu !

Il y a cinq ans, en mars 2012, des militaires, et les enfants d'une école juive de Toulouse avaient été tués par un terroriste, peu avant l'élection présidentielle. Personne n'a oublié les attentats de janvier 2015, de novembre 2015, et de l'été 2016.

La politique de notre gouvernement et celui qui l'a précédé est en cause dans la répétition chronique de ces événements horribles. L'état d'urgence, qui limite les libertés publiques, aboutit aussi à aligner les forces de l'ordre comme des cibles pour les actions des détraqués qui se revendiquent de l'organisation fasciste "État islamique en Syrie et en Irak", sans que celle-ci n'ait rien d'autre à faire qu'envoyer des communiqués de revendication. Au lieu de consacrer les forces et l'argent nécessaire à la lutte réelle contre cette organisation que leur politique a suscité en Syrie et en Irak, les gouvernements occidentaux dont le gouvernement pseudo-socialiste de Hollande créent les conditions de la répétition indéfinie de ce type d'action criminelle.

Ce gouvernement persiste dans son alliance avec les monarchies pétrolières intégristes du Golfe, qui protègent les terroristes et qui font la promotion mondiale de leur idéologie.

Le but de l'action criminelle d'hier soir, quelques en soient les auteurs et leurs commanditaires est de perturber les élections et d'influencer leurs résultats. Dans ces conditions il est primordial que la campagne électorale présidentielle continue jusqu'à ce soir, comme prévu : le peuple de France ne doit pas céder à l'intimidation.

Les actes terroristes et la réaction émotionnelle justifiée qu'ils provoquent sont exploités par les politiciens libéraux et conservateurs, sans parler de l'extrême droite, pour provoquer un ralliement forcé des masses à des politiques qu'elles refuseraient temps normal. Il est donc inutile de spéculer sur la question de savoir quelles étaient les intentions des agents d'exécution de ces attentats, qui sont la plupart du temps des déséquilibrés manipulables. Objectivement tout le monde voit bien leurs conséquences politiques.

Les actes terroristes qui se produisent en Occident sont exploités par les médias de masse, aux mains des capitalistes et des communicants qu'ils ont formatés, pour étouffer les débats sous une avalanche d'images traumatisantes, et pour tenter d'imposer l'autocensure aux journalistes qui y travaillent en leur interdisant l'analyse sobre des faits, qui est remplacée par la culture de l'émotionnel et le voyeurisme morbide. Les médias sont la principale caisse de résonance du terrorisme, son principal terrain d'action. Leur responsabilité dans son impact et dans sa diffusion est écrasante.

Ceux qui nous ont menés là où nous nous trouvons aujourd'hui ne doivent plus tirer profit de ces crimes.

GQ, 21 avril 2017

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article