Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réveil Communiste

"Histoire du parti communiste (bolchevik) de l'URSS", extraits

31 Décembre 2016 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Front historique, #Théorie immédiate

"Histoire du parti communiste (bolchevik) de l'URSS", extraits
    Envoyé par Jo Staline
 
DE L’IMPORTANCE D’ÉTUDIER « HISTOIRE DU PARTI COMMUNISTE (BOLCHEVIK) DE L’U.R.S.S ». (1938)

Cette œuvre inestimable du mouvement prolétarien international demeure un guide pour la pratique révolutionnaire contemporaine. L’exemple d’une œuvre matérialiste dialectique qui n’est pas un simple livre d’histoire, mais renferme des enseignements politiques précieux pour quiconque veut lutter résolument pour la libération du prolétariat. « Histoire du PC(b)US », c'est l'histoire du puissant parti prolétarien qui montra la voie à suivre aux camarades du monde entier, et pour plusieurs générations. C’ est le point de vue de la pratique concrète, menant au but, et non l’analyse universitaire abstraite, la sainte interprétation du monde qui a caractérisée nombreux intellectuels du mouvement communiste dans notre pays et ailleurs, et qui continue à se manifester comme une tare anti-pratique.

Extraits :

« Pendant la période de création de la PRAVDA, les organisations social-démocrates illégales se trouvaient entièrement aux mains des bolchéviks. Quant aux formes légales d’organisation, - fraction de la Douma, presse, caisse d’assurance, syndicats, - elles n’avaient pas encore été complètement conquises sur les menchéviks. Il fallait une lutte résolue des bolchéviks pour chasser les liquidateurs des organisations légales de la classe ouvrière. C’est grâce à la PRAVDA que cette lutte fut couronnée de succès. La PRAVDA était au centre de la lutte pour l’esprit de parti, pour la reconstitution d’un parti ouvrier révolutionnaire de masse. Elle groupait les organisations légales autours des foyers clandestins du Parti bolchéviks et orientait le mouvement ouvrier vers un seul but bien déterminé, vers la préparation de la révolution. » (…)

« A cette époque, le Parti bolchévik a fourni des exemples de direction de la lutte de classe du prolétariat sous toutes ses formes et manifestations. Il créait des organisations clandestines, éditait des tracts illégaux, faisait un travail révolutionnaire clandestin parmi les masses. En même temps, il prenait de mieux en mieux possession des diverses organisations légales de la classe ouvrière.
Le Parti s’appliquait à conquérir les syndicats, les maisons du peuple, les universités du soir, les clubs, les établissements d’assurances. Depuis longtemps, ces organisations légales servaient d’asile aux liquidateurs. Les bolchéviks engagèrent énergiquement la lutte pour faire des sociétés légales les points d’appui de notre Parti. En alliant intelligemment le travail illégal à l’action légale ils firent passer de leur coté dans les deux capitales, la majorité des syndicats. Ils remportèrent une victoire particulièrement brillante en 1913, lors des élections à la direction du syndicat des métaux de Pétersbourg : sur 3 000 métallurgistes venus à la réunion, 150 à peine votèrent pour les liquidateurs. »

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article