Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réveil Communiste

Guy Marius Sagna arrêté de nouveau au Sénégal

15 Octobre 2016 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Afrique, #l'Europe impérialiste et capitaliste, #Répression

Guy Marius Sagna arrêté de nouveau au Sénégal

 

Signalé par Roland Diagne

GUY MARIUS, PORTE PAROLE DE LA COALITION NON AUX APE, ENCORE ARRÊTE

AU SENEGAL

Ce vendredi 14 octobre une nouvelle manifestation contre les APE (accords de partenariats économique UE-Afrique) pourtant autorisée par le Préfet de Dakar s'est encore soldée par l'arrestation du porte parole de ce mouvement social et citoyen.

Voilà ce qu'on peut lire sur Seneweb.com à ce propos : " Guy Marius Sagna du collectif "Non aux Ape", chargé, se retrouve à terre. Ses camarades accusent la police de l'avoir poussé et dénoncent la violation de ses droits. Après s'être relevé, il a dénoncé la violation de l'arrêté du préfet par les forces de l'ordre qui les ont pourchassés. Un officier de police a alors ordonné son arrestation. Il a été embarqué dans une fourgonnette de la police vers une destination inconnue.

Barthélémy Dias a été blessé alors qu'il tentait de forcer le barrage érigé par les forces de l'ordre aux environs de l'ambassade de la Mauritanie sis à Colobane. Le maire de Mermoz Sacré-Cœur d'indiquer que la police l'a atteint d'une balle en caoutchouc au niveau du pied droit".

Vous pouvez voir et écouter sur la vidéo en ligne ce scandaleux acharnement de la police aux ordres du gouvernement libéral du Président Macky Sall.

On se souvient que le 22 septembre dernier le porte parole du collectif "NON AUX APE" avait été arrêté, gardé plus de 72h puis relâché sans qu'aucune trace légale d'une telle arrestation n'ait été enregistrée.

Cette fois, selon les informations, la "destination est inconnue" et une balle en caoutchou a été tirée sur le pied du Maire de Mermoz Sacré Coeur et le porte parole des APE a été chargé et traîné à terre.

QUE CHERCHE LE POUVOIR DE MACKY SALL QUI UTILISE SYSTEMATIQUEMENT LA POLICE POUR VIOLER LES AUTORISATIONS CONSTITUTIONNELLES DE MANIFESTER CONTRE LES APE ?

Alors que les Belges et les Français, au niveau même des gouvernements centraux ou locaux, refusent la signature de TAFTA/CETA imposé par les USA aux pays de l'Union Européenne, Macky Sall, toute honte bue, réprime sans cesse les citoyens qui manifestent pour dire NON aux APE.

Nous exigeons LA LIBERATION de Guy Marius Sagna et le RESPECT du Droit Constitutionnel de manifester pour dire NON AUX APE au Sénégal.

Ecrivez à Macky Sall, président de la République du Sénégal.

Octobre 2016

Partager cet article

Commenter cet article