Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réveil Communiste

A propos du beau livre de Salim Lamrani « Fidel Castro, héros des déshérités »

25 Octobre 2016 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Front historique, #Cuba, #Théorie immédiate

Michel Taupin

Cuba Si France

            Il y a des livres qui ne vous tombent jamais des mains. Celui de Salim Lamrani "Fidel Castro, héros des déshérités", fait partie de ceux-là, tant il nous captive du début jusqu'à la fin. Salim est un expert reconnu de l'Amérique Latine et des relations Cuba/USA en particulier, un "cubanologue" d'une grande rigueur scientifique, un analyste de premier plan qui ne s'appuie, pour ses démonstrations, que sur des faits avérés incontestables, et qui n'affirme rien sans en avancer la preuve. C'est pourquoi ses ouvrages sont redoutés et combattus par les tenants d'un marché sans foi ni loi, maître du monde et des hommes, par les adeptes d'un néo-libéralisme débridé, quasi-religieux, dont la seule fin morbide est le veau d'or. 

            Alors autant vous dire qu'avec l'éloge intransigeant d'un homme tellement hors normes, devenu légende de son vivant, détesté par les riches mais adulé par les pauvres, Salim Lamrani nous livre dans ce nouvel ouvrage qu'il consacre au géant politique Fidel Castro, des moments de jubilation intenses qui, à chaque page, clouent au pilori tous les détracteurs impénitents de l'homme et de son œuvre. A côté de cet homme véritable, génie de notre temps et compagnon des humbles, tous ses ennemis nous apparaissent dérisoires, sans consistance... L'on se dit alors que la rage anti-castriste qui étreint nos politiques et nos médias occidentaux, infectés par le virus de l'idéologie néo-libérale aigüe, les tuera aussi sûrement que l'humanisme authentique de Fidel triomphera.             

            La dimension universelle de l'homme, son extraordinaire détermination, son talent de visionnaire, son sens inné de la pédagogie, sa maîtrise des enjeux planétaires, son humanité vissée au corps, sa foi inébranlable dans son peuple dont il est un, son aptitude à débusquer chez l'autre ce qu'il a de meilleur et faire surgir la fraternité, sa capacité à démontrer la supériorité du socialisme dans l'organisation des hommes pour le bien de la planète, sa force de conviction dans la victoire qui balaie tous les scepticismes et trace la voie, ses connaissances érudites dans les domaines scientifiques, économiques et philosophiques (et ce n'est sûrement pas exhaustif), sa soif inextinguible de justice et de paix, en un mot son génie, nous éclatent en pleine figure à chaque ligne de certains de ses discours les plus emblématiques choisis avec soin par Salim Lamrani pour illustrer sa démonstration. Eblouissant !

            Dans ce livre qui donne la parole à Fidel (et quelle parole !), on s'étonne, on frissonne, on s'exclame, on rit, on jubile...  Salim Lamrani nous conte et nous donne à voir et à comprendre l'un des très rares hommes sur cette terre qui a démontré avec éclat tout au long d'une vie prodigieuse que, bien que tout petit, on peut résister et gagner contre le pire quand on est unis  et que l'on sait où l'on va, même quand on se compte sur les doigts d'une main ; qui a refusé, en s'y opposant farouchement, la fatalité d'un monde soumis à la loi de la jungle et gouverné par des hyènes ; qui a, par l'exemple du sacrifice, redonné espoir aux damnés de la terre ; et qui rend à chacun d'entre nous son intelligence, son humanité et le sens véritable de la vie...

            Salim Lamrani a su s'effacer devant l'importance et la grandeur du personnage dont on mesure encore mal qu'à 90 ans, il est déjà une légende et deviendra dans l'histoire, bien au-delà de celle de Cuba, non pas une idole (ce qu'il rejette avec force) mais l'un des "héros des déshérités" les plus populaires de l'humanité. En refermant le bouquin, que j'ai avalé en une nuit, je me suis dit : "J'ai la chance inouïe d'être le contemporain de ce génie universel mais que la petitesse, la haine de classe et l'idéologie dominante ont spolié d'au moins un prix Nobel, celui de la Paix !" Mais peu importe, Fidel est déjà bien au-dessus de ces contingences mafieuses...

            Albert Einstein, autre génie humaniste de notre temps, a dit une chose essentielle que Fidel a sans doute fait sienne : "Je suis réellement un homme quand mes sentiments, mes pensées, mes actes n'ont qu'une finalité : celle de la communauté et de son progrès".

PS : Merci beaucoup cher Salim d'avoir eu l'élégance de dédier ton livre à notre cher Jacques Milhas de Cuba Si France, fervent admirateur et défenseur de Fidel Castro.

 

Salim Lamrani

Fidel Castro, héros des déshérités

Paris, Editions Estrella, 2016

Prix : 20€

272 pages.

Disponible en librairie, sur Amazon et auprès de l’auteur (lamranisalim@yahoo.fr)

Partager cet article

Commenter cet article