Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réveil Communiste

SITUATION MIGRATOIRE: un communiqué du syndicat CGT du Port de CALAIS

2 Septembre 2016 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Journal des luttes, #Positions, #Syndicalisme en débat

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

jean 03/09/2016 18:10

Dissolution de toutes les ZONES FRANCHES où qu'elles se trouvent !
La CGT doit revoir sa copie sur la modulation des charges patronales en fonction de l'emploi.
Une zone franche ne doit pas être une monnaie d'échange pour plus de sécurité.

jean 03/09/2016 18:08

Déclaration de la FSM
Etats-Unis – OTAN – Union européenne sont des hypocrites.
29 Sep 2015
REFUGIES, UNION EUROPÉENNE

La FSM exprime sa solidarité avec les migrants et les réfugiés en provenance de Syrie et les autres pays du Moyen-Orient, Afrique du Nord et Asie. Nous appuyons leurs demandes pour des conditions humaines dignes et le respect de leurs droits.

Les mesures décidées par le sommet de l’UE hier impliquent de graves dangers tels que la montée du nombre de migrants morts dans les frontières de l’UE et l’emprisonnement de la plupart des migrants et des réfugiés dans des pays comme la Grèce, l’Italie, l’Espagne, etc., malgré leur volonté, avec des coûts plus élevés et plus de risque dans les transferts des passeurs qui les exploitent.

Les appels de l’Union européenne pour la fin de la guerre en Syrie ainsi que la « sympathie » présumée pour les problèmes des réfugiés ne sont que l’expression de leur hypocrisie. Les États-Unis, l’OTAN, l’Union européenne et leurs alliés dans le cadre des compétitions inter-impérialistes influencent les développements au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Asie, organisent les invasions et les interventions impérialistes, sapent et bloquent le droit du peuple de décider lui-même pour son présent et son avenir et forcent des millions de personnes à la migration, tout cela pour le contrôle des ressources naturelles et les voies de transport. Ces politiques impérialistes cultivent le racisme, le néofascisme et la xénophobie.

Dans le même temps, outre le drame du voyage des pays d’origine vers les pays de destination, l’Union européenne prépare aussi le lendemain pour les réfugiés et les migrants. C’est-à-dire, leur exploitation comme main-d’oeuvre extrêmement flexible et pas cher ainsi que comme moyen pour une nouvelle dégradation des droits du travail de tous les travailleurs.

Sur cette base, la FSM appelle à :

L’abolition des Traités de Dublin et de Schengen, de l’agence Frontex et de tous les mécanismes de répression.
L’arrêt des mesures de répression dans les frontières de l’Union européenne.
La fin immédiate des interventions impérialistes de l’UE-Etats-Unis-OTAN.
Le transfert direct des réfugiés en provenance des îles et des points d’entrée vers les pays de leur destination finale.
L’augmentation du personnel et de l’infrastructure pour le sauvetage, la fiche d’identification, le logement, l’alimentation, les soins médicaux et la sécurité du transfert des personnes.
La création de centres dignes d’accueil et d’hospitalité

LE SECRETARIAT

jean 02/09/2016 11:59

je ne suis pas à même de juger la situation à Calais, ce n'est pas une raison pour perdre son sang froid.

Ils ont raison de faire des propositions mais on aurait aimer une analyse des flux migratoires, leur exploitation par le capitalisme/impérialisme en crises explosives, des guerres et leurs causes,

(se sont-ils exprimés sur la destruction de la Lybie, la Syrie et l'Irak en termes anti-impérialistes, c'est à dire en établissant un lien entre le pillage du moyen orient et leur situation à eux ?)
et peut-être plus localement détruire tout syndicalisme de lutte, domestiquer les dockers et les intégrer à la bourgeoisie par le biais du racisme (instrument politique de classe de la bourgeoisie)

il ne peut y avoir de conscience de classe sans combat international, sans internationalisme prolétarien.

Le terme "éradication des personnes" est choquant. Une réaction totalement irresponsable qui ne se relie en rien au combat général, et qui connote (involotairement) trop à l'extrémisme qu'ils veulent combattre

Dans cette masse de réfugiés, n'est il pas possible d'atteindre les forces saines, en les coupant des mafias qui les sur-exploitent et les enferment dans le lumpen-prolétariat ?

il est vrai que n'existe aucune organisation politique pour structurer et centraliser le combat de classe...

Je suis encore plus choqué par la demande de ces syndiqués d'une "ZONE FRANCHE" qui consiste en une diminution du tiers du salaire ouvrier qui ne peut que servir à la fiscalisation du financement
de la protection sociale.

ces syndicalistes viennent de faire une proposition contre-révolutionnaire. (le principe de l'ajustement des "charges patronales" en fonction de l'emploi fait partie des propositions de la CGT)

Dernière chose, ces camarades CGT du port de Calais nous donne une leçon en creux : c'est bien à un Parti Communiste révolutionnaire de mener le combat de classe ...

Je suis étonné du peu de commentaires critiques.... venant de blogs qui mettent la faucille et le marteau dans leurs bannières mais ne font que du syndicalisme qui ne peut en soi être révolutionnaire

Si la base de la CGT veut lutter, il faudra qu'elle lutte jusqu'au bout, et avant tout dans leur propre syndicat, le seul combat contre la CFDT ne saurait suffire

Il faut que toute lutte soit l'occasion d'implanter une cellule communiste révolutionnaire dans l'entreprise !!!