Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Fusion de la "question nationale", et de la "question coloniale" ... qui a détruit le mur entre "blancs" et "noirs"?

15 Août 2016 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Front historique

Question nationale, question coloniale ... :

"Autrefois la question nationale étaient ordinairement limitée à un cercle étroit de problèmes, concernant, principalement, les nationalités "civilisées". Irlandais, Hongrois, Polonais, Finlandais, Serbes et quelques autres nationalités d'Europe, telle était la catégorie des peuples ne jouissant pas des pleins droits, au sort desquels s’intéressaient les héros de la II ème Internationale. Les dizaines et centaines de millions d'hommes des peuples d'Asie et d'Afrique, qui subissaient l'oppression nationale sous sa forme la plus brutale et la plus féroce, restaient ordinairement hors du champ visuel. On ne pouvait se résoudre à mettre sur le même plan les blancs et les noirs, les "civilisés" et les "non-civilisés".

Deux ou trois résolutions aigres-douces et vides de sens, qui éludaient soigneusement la question de la libération des colonies, voilà tout ce dont les hommes de la II ème Internationale pouvaient se vanter. Aujourd'hui cette duplicité et cette ambiguïté, dans la question nationale, doivent être considérées comme liquidées.

Le léninisme a dévoilé cette disproportion criante, il a détruit le mur qui séparait blancs et noirs, Européens et Asiatiques, esclaves "civilisés" et "non-civilisés" de l'impérialisme, et il a rattaché ainsi la question nationale à la question des colonies. Par là même la question nationale, de question particulière, de question intérieure de l'Etat, est devenue une question générale et internationale, la question universelle de la libération des peuples opprimés des pays dépendants et des colonies du joug de l'impérialisme."

Alors, qui a écrit ça? et quand?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article