Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réveil Communiste

Le report-annulation de l'université d'été du PS : une preuve de faiblesse

3 Juillet 2016 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #loi travail, #Qu'est-ce que la "gauche"

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gourmel Michel 03/07/2016 22:40

Le PS avait créé une grande violence dès le 1er jour pour imposer par la force la Loi El Komri, Les vrais casseurs ont toujours disposé de la complicité de la hiérarchie de la police et du gouvernement, à tel point que l’on peut penser que, comme pour Sarko (à Strasbourg et Poitiers), son clone Valls utilise la police secrète pour casser, incendier et commettre toutes sortes d’actions violentes dans le but de discréditer le mouvement, on l’a vu tout particulièrement avec l’affaire de l’hôpital Necker.
Le but de la violence du PS était et est toujours de faire fuir les gens, en particulier ceux qui manifestaient tranquillement en famille, le PS et de sa police à majorité FN à ses ordres s’attaquant lâchement tout particulièrement aux jeunes filles pour les faire fuir aussi, les filles étant nombreuses à se mobiliser, ces crimes s’ajoutant à d’autres, comme les tirs tendus pour blesser gravement, la violence de l’utilisation du 49-3 à l’assemblée nationale,… Malgré cette violence continuelle du PS depuis 4 mois : La peur change de camp, c’est bon signe !
Qui sème le vent récolte la tempête.
Cette violence du PS plonge ses racines dans l’ultra-minorité qui décide de tout à l’assemblée :
Ils ont viré les communiste dès le 12 mai 2012, puis les écolos sont partis le 24 mars 2014, enfin, le PS a rejeté sa propre minorité de gauche pour ne conserver que l’ultra-droite du PS au pouvoir fin août 2014 ; n’ayant plus qu’une groupe croupion, ils auraient dû alors, si on était en démocratie retourner devant les électeurs, mais ils ont espérés des expédients et des artifices qui se sont toujours produits très nombreux.
Depuis, ils ne gouvernent plus que par ces miracles sans cesse répétés qui leur permettent d’imposer des Lois scélérates et liberticides (Macron et Cazeneuve grâce à Charlie Hebdo), de gagner les élections régionales (miracle du vendredi 13), de censurer 1,3 millions de manifestant (grâce au lundi 13juin), mais les miracles ont une fin ! Et la peur change de camp, c’est bien, les gens bravent la peur et l’ultra-violence et manifestent comme à Montpellier, où, fait historique jamais vu dans l’histoire, le 1er ministre a été hué pendant l’intégralité de son discours. C’est très bien, il faut que cela continue jusqu’à ce qu’il parte.
http://www.communcommune.com/2016/07/a-bas-la-loi-travail-valls-hue-a-montpellier.html