Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réveil Communiste

Menaces de mort contre la section du PCF du Bassin d'Arcachon

25 Juin 2016 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #A gerber !, #Réseaux communistes

Menaces de mort contre la section du PCF du Basin d'Arcachon

Communiqué :

Les communistes du Bassin d’Arcachon et du Val de l’Eyre appellent à un rassemblement, et à venir nombreux : Samedi 25 juin 2016 à 11 h, 61 b, av. de La Libération à Biganos pour dénoncer et condamner l’acte qui a souillé le local du PCF par des inscriptions à caractère fasciste. Lancer une menace de mort est extrêmement grave et dangereux. Une plainte est déposée. Toute atteinte aux libertés d’expression et d’opinion, notamment contre le PCF, est une atteinte à tous les citoyens et salariés de notre pays.

Nous vous appelons à venir nombreux. PCF Bassin Arcachon et Val de l’Eyre 61 b, av. de La Libération à Biganos

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gourmel Michel 25/06/2016 17:49

C'est d'autant plus grave et inquiétant que les gens tués ou blessés dans les attentats terroristes sont toujours :
Soit des adversaires du gouvernement : Charlie Hebdo, dont les dessinateurs Chab, Wolinski , etc, étaient de la gauche "passéiste" comme dit le méprisant Valls, les 2 flics assassinés le 13 juin, pour étouffer la manif du 14 juin étaient proche de la municipalité comuniste et non FN comme la plupart des dégénérés qui obéissent aveuglément au gouvernement !
Soit des innocents, comme au Batclan,
Jamais Hollande, qui en 2015 se faisait régulièrement mitrailler par les paparazzis à maintes occasions, ni aucun autre suppôt du régime, honni du peuple : Ce que Valls appelle la "modernité" de gauche est à l'abri des balles, ... par miracle comme toujours avec les terroristes !
Encouragements, soutient à la section PCF d'Arcachon, C'est parce qu'elle est dans le bon chemin qu'elle est visée, par des gens qui sont très pointus politiquement.