Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réveil Communiste

Le moment de la prise de conscience - Antonio Gramsci

21 Mai 2016 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Antonio Gramsci

Aristote, inventeur du concept
Aristote, inventeur du concept

Le terme de « catharsis »24

On peut employer le terme de « catharsis » pour indiquer le passage du moment purement économique (ou égoïste-passionnel) au moment éthique-politique25, c'est-à-dire à l'élaboration supérieure de la structure en superstructure dans la con­science des hommes. Cela signifie aussi le passage de l'« objectif au subjectif » ou de la « néces­sité à la liberté ». La structure, de force extérieure qui écrase l'homme, l'assi­mile à elle et le rend passif, se transforme en moyen de liberté, en instrument pour créer une nouvelle forme éthique-politique, et génératrice de nouvelles initiatives. La déter­mi­nation du moment « cathartique » devient ainsi, à mon avis, le point de départ de toute la philosophie de la praxis [le marxisme dans la terminologie de Gramsci] ; le processus cathartique coïncide avec la chaîne de synthèses auxquelles a donné lieu le développement dialectique.26

24 Catharsis : d'un mot grec qui signifie purgation, purification.

25 Moment éthico-politique : terminologie dérivée du système de Croce selon qui les catégories de « logique » et d' « Éthique » sont des catégories « universelles » subsumant les catégories « particu­lières d'Esthétique » et d' « Économie ». Gramsci fait de temps en temps un usage instrumental de cette classification notamment pour le passage du particulier (« économique » ou « corporatif ») à l'universel (« hégémonique »); mais il faut noter que la politique joue, pour Gramsci, un rôle beaucoup plus important que pour Croce; il renverse le système des catégories crociennes selon lequel la Politique est ou bien ravalée au niveau de la passion individuelle ou bien subsumée sous la catégorie d'Éthique.

26 Rappeler les deux points entre lesquels oscille ce processus aucune société ne se propose de tâches pour la solution desquelles n'existent pas déjà ou ne sont pas sur le point de surgir les conditions nécessaires et suffisantes ; aucune société ne périt avant d'avoir exprimé tout son contenu poten­tiel. [Cf. Préface à Contribution à la critique de l'économie politique, Ed. sociales, 1957.] (Note de Gramsci.)

Extrait du Cahier de Prison 10, § 6

(M.S., p. 40 et G.q. 10-11, § 6, p. 1244.)

[1935]

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article