Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

À propos de " relations " avec le FRONT NATIONAL et quelques autres

31 Août 2015 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Qu'est-ce que la "gauche", #Euroboycott

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
A propos du problème gauche droite et des alliances :......................................................................
Ce que dit GQ me semble tout à fait censé, d'autant qu'ils se sont énormément enrichi avec l'héritage Lafarge et bien d'autres, et que leur intérêt, comme celui de beaucoup de partis d'extrême-droite Européens, est de rester dans l'Euro. Ne le dite pas à Pierre Laurent et aux Patrick, il font croire à tout le monde que les partis d'extrême droite sont tous anti UE et anti-Euro, tous seraient créés sur le modèle sur lequel ils présente le FN et les anti-Euros. Avec pour conséquence : si on est anti-UE ou anti Euro, c'est qu'on est fasciste ou Nazi. Et en oubliant soigneusement que le coup d'état Nazi US à 5 Milliards US$, est symbolisé par l'EURO-Maïdan : 80 morts martyrisés par la police pour faire l'union européenne, en oubliant de dire qu'en réalité, ce sont des Nazis, formé en Pologne qui leur ont tiré dans le dos.......................................................................................................................................
D’ailleurs les derniers partants d’EELV, François de Rugy, Jean-Vincent Placé et juste avant eux, François-Michel Lambert, ne savent pas où aller : PS ou droite ? ils vont au congrès PS mais sont dans un mouvement du centre, lui-même lié à l’UMP(LR) de Sarkozy. Ils veulent tous les 3 prendre la place de François Rebsamen, Ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation Professionnelle, mais savent qu’il n’y a qu’une place et veulent donc ménager leurs arrières si l’UMP (LR) arrive au pouvoir dans 2 ans.
Répondre
G
Le problème, ce n'est pas que l'on puisse penser inclure le FN dans un front de libération nationale contre l'UE au vu de ce qu'il affirme apparemment sur la question, mais que ce parti n'est pas fiable sur ce plan, comme le montre une lecture détaillée de ses propositions. Il ne veut pas , en fait, quitter l'euro; ça n'a rien d'étonnant; le concept du FN, c'est "blanc, chrétien, colonialiste", et c'est le concept de l'Europe, derrière la rhétorique creuse humanitaire.
Répondre
I
je crois que sapir fait même l'effort de prendre en compte le côté volatile de l'électorat populaire et des représentations de l'étranger et du pouvoir, pour exprimer son attachement à l'antifascisme de gauche.