Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Odessa au forum social de Tunis

8 Avril 2015 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ukraine, #L'Internationale

Sousse

Sousse

Odessa au forum social de Tunis (témoignage)

Nous avons eu des débats et des rencontres très fortes. Nous avons participé à la manifestation de l’ouverture du Forum à Tunis – et nos panneaux « Stop war in Ukraina « et « Je suis Odessa – massacre du 2 mai » ont fait sensation – de très nombreux militants du monde arabophone nous ont posé des questions et nous ont interviewé, nous démontrant que dans le monde l’intérêt pour ce qui se passe en Ukraine est grand, l’inquiétude très grande et la connaissance et l’engagement de ces militants tunisiens, algériens, palestiniens, égyptiens, yéménites… bien plus grand que chez nombre de nos collègues européens. Ils comprennent bien mieux les politiques de déstabilisation des Etats menés par les USA que bien de nos analystes du mouvement altermondialiste, décidément souvent à coté de la réalité. Le clou fut la rencontre au Centre Culturel Russe que nos amis tunisiens russophones ont organisée – cela a été très fort et émouvant, quand Alek et Irina ont été accueillis par le directeur du Centre Culturel, d’ailleurs un lieu important dans le centre de Tunis et qui fut très important pour la gauche tunisienne du temps de l’Union Soviétique. Le Directeur voulait montrer l’exposition directement dans le centre – mais le lendemain il n’avait pas reçu l’autorisation de l’ambassade russe, preuve que la Russie ne veut absolument pas montrer qu’elle s’immiscerait dans les affaires ukrainiennes… nos amis tunisiens étaient déçus mais cela nous montre la réalité des choses. Et finalement le Centre Culturel Russe a favorisé la tenue d’une conférence de presse que nous le lundi 30 mars au Syndicat des Journalistes à Tunis – un haut lieu de lutte des Tunisiens pour la liberté d’expression, avec des journalistes tunisiens russophones. Ce fut un moment important et difficile – d’abord parce que des menaces ont été propagées sur Facebook comme quoi des fascistes ukrainiens soutenus par l’ambassade allaient venir détruire l’exposition. Nous nous sommes donc assuré le soutien de militants de la gauche communiste et même du soutien présent dans le quartier mais discret des ultras (de gauche) du club de foot de Tunis Espérance, qui rêvaient d’en découdre avec les fachos ! Finalement nous avons eu un moment très fort et émouvant de presque « psychothérapie de groupe » de Russes et Russophones vivant en Tunisie – surtout des femmes vivant là depuis très longtemps. Les Ukrainiens venus casser notre réunion étaient quelques femmes de l’ambassade ukrainiennes – elles ont cherché à monopoliser la parole, à crier, mais on a tenu ferme la réunion et les Tunisiens ont réussi à les calmer. Ce fut un succès important car les journalistes tunisiens présents ont vu l’importance que prenait la question ukrainienne et les syndicalistes parmi eux ont vu que cela était un moment important de liberté d’expression dans leur lieu en Tunisie. Une forme de retour à l’internationalisme en Tunisie.

D'après CR de MK

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article