Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

"Sector Derecho" del Euromaidán. Fascistes ukrainiens

5 Mars 2015 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ukraine

Les Nervis ukrainiens à l'œuvre à Madrid : Je vous envoie ci-joint des informations très intéressantes que m’a fait parvenir Andres Barrera Gonzales, professeur à Faculté d’Anthropologie de l’Université de Madrid que j’ai rencontré lors de la conférence sur Yalta en Russie. Vous avez certainement entendu parler de cette affaire : le 9 octobre 2014, des fascistes ukrainiens ont tenté de détruire l’exposition et le débat sur le massacre à Odessa que professeurs et étudiants avaient organisé dans cette université ; Les nervis fascistes ont été chassés de l’Université par les étudiants, mais ce n’est pas tout ! Andres Gonzales m’a raconté qu’il a lui-même reçu des menaces de la part de l’ambassade ukrainienne, ainsi que le recteur de l’Université, comme quoi ils auraient du laisser les nazis envahir leur université ! De plus l’ambassade avait elle-même emmené les nervis avec ses voitures diplomatiques ! Logiquement cela devrait amener à un grave incident diplomatique entre l’Espagne et l’Ukraine… Dans le premier document vous avez les vidéos et photos de l’attaques mais aussi trois documentaires très intéressants sur l’historique du fascisme et du bandérisme en Ukraine https://www.youtube.com/watch?v=Ua8renzG6CM https://www.youtube.com/watch?v=6ILZ-CUZmgE https://www.youtube.com/watch?v=1kjFJzngWyA Ces documentaires sont en russe traduit en anglais. Sur la deuxième page vous avez tout les liens sur la conférence sur la guerre contre le Donbass que les professeurs et les étudiants de cette Faculté de Madrid ont organisé ; La je n’ai pas pu tout comprendre car c’est en Russe et en Espagnol – mais ce que j’ai compris m’a permis de voir que c’est très très intéressant avec des témoignages de première main sur le Donbass./ Envoyé par Monika Karbowska

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article