Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Rémy Herrera publie "la maladie dégénérative de l'économie, le "néoclassicisme"

9 Mai 2015 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Publications, #Economie, #Théorie immédiate

Croissance de très basse intensité, chômage de masse, explosion des inégalités… L’économie — capitaliste — est en crise. La discipline économique, sous le joug d’un courant dominant néolibéral draînant les prix Nobel et revendiquant pour lui seul la scientificité, l’est aussi. Ce livre montre de quelle manière cette discipline, atteinte d’une maladie dégénérative — le « néo- classicisme », soit la théorie de ce courant dominant, dit « néoclassique » —, converge aujourd’hui non plus seulement vers la « pensée unique », mais surtout vers la « pensée zéro ». Cinq thèmes sont plus précisément abordés: l’idéologie, les institutions, la croissance, le développement et la crise. La critique est également portée contre quelques «grands économistes», de Jean-Baptiste Say à Amartya Sen, en passant par Walt Rostow ou Robert Barro, sans oublier les Joseph Stiglitz, Paul Krugman, Jeffrey Sachs…REMY HERRERA La maladie dégénérative de l’économie, le  » néoclassicisme » Prix : 18 eurosRéférence : 978-2-915854-73-2

Croissance de très basse intensité, chômage de masse, explosion des inégalités… L’économie — capitaliste — est en crise. La discipline économique, sous le joug d’un courant dominant néolibéral draînant les prix Nobel et revendiquant pour lui seul la scientificité, l’est aussi. Ce livre montre de quelle manière cette discipline, atteinte d’une maladie dégénérative — le « néo- classicisme », soit la théorie de ce courant dominant, dit « néoclassique » —, converge aujourd’hui non plus seulement vers la « pensée unique », mais surtout vers la « pensée zéro ». Cinq thèmes sont plus précisément abordés: l’idéologie, les institutions, la croissance, le développement et la crise. La critique est également portée contre quelques «grands économistes», de Jean-Baptiste Say à Amartya Sen, en passant par Walt Rostow ou Robert Barro, sans oublier les Joseph Stiglitz, Paul Krugman, Jeffrey Sachs…REMY HERRERA La maladie dégénérative de l’économie, le » néoclassicisme » Prix : 18 eurosRéférence : 978-2-915854-73-2

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Valls/Hollande vous remettront bien un petit attentat terroriste entre le 11 mars et le 24 avril 2017, pour les présidentielles ; et peut-être même un autre avant pour faire passer des Lois scélérates genre Macron, Cazeneuve, Rebsamen. Le capitalisme est à bout, il ne règneplus que par la terreur.
Répondre
I
Oui, j'ai évidemment beaucoup de théoriquement en commun avec ce camarade que j'ai un peu lu déjà, et un peu entendu au séminaire Marx XXI siècle, je me permets de seulement et a priori seulement d'écrire et parfois de dire, ce que j'ai d'un peu distinct( il faut bien intellectuellement se distinguer même s'il n'y pas vraiment lieu) qu'en dehors de tous ces aspects "critique de l'économie politique" de la société civile bourgeoise-id est contemporaine et cela est synonyme de capitaliste monopoliste et impérialiste financière- que j'ai en accord complet avec lui, donc je pense qu'il faut d'abord faire l'apologie non critique de la société socialiste effective de cuba et de chine et du Vietnam et du socialisme soviétique certes "has been" mais perdurant et durable et donc persistant et cela il vaut mieux que ce soit moi, car le réel et l'idéal sont ainsi faits que pour eux ce qui est lucidité pour nous doit être programme et la projection idéaliste pour nous, doit pour eux aussi être discipline de combat; et deuxièmement en raison du glissement de certains camarade, en in put de la pensée ou idéologie impérialiste us et union européenne vers Stieglitz ou même Aglietta et je crois un peu et parfois Sapir, me laisse insatisfait( dans le texte de Sapir la solution passe partout de l'Etat-Nation, donc du coup sur la théorie de la finance et du compte ou du quantitatif et mesure ou commensurable et équivalence générale en socialisme, ce qui se passe en commerce mondial et BRICS en ce moment me paraît faire l'unité.
Répondre