Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

UKRAINE – DONBASS - Sommet de MINSK: Vers une nouvelle illusion de paix ?

14 Février 2015 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ukraine, #Impérialisme

UKRAINE – DONBASS - Sommet de MINSK: Vers une nouvelle illusion de paix ?

14 Février 2015

Publié par Michel El Diablo

L'accord de cessez-le-feu signé dans la nuit du mercredi au jeudi 12 février 2015 à Minsk rend d'abord optimiste - y aurait-il, en fin des fins, une faible lueur d'espoir ? - autant qu'il rend, après mûre réflexion, perplexe. Pourquoi ?

Le sommet des quatre qui s'est tenu dans la capitale du Belarus, même s'il semble avoir conduit à un consensus répondant et aux aspirations de Kiev et à ceux des RPD-RPL [République Populaire de Donetsk-République Populaire de Lougansk] puisque les parties belligérantes ont signé l'accord de paix, n'est cependant rien de plus qu'une étape provisoire supposant des négociations poussées entre l'Ukraine et le Donbass sans l'encadrement des puissances occidentales et de la Russie.

Dans la mesure où le conflit a dès le début était présenté comme une guerre civile — admettons le — il semblerait normal que ses principaux protagonistes se mettent d'accord entre eux et sur les conditions du retrait définitif de l'artillerie lourde, des unités militaires ukrainiennes ainsi que des bataillons punitifs des frontières du Donbass et sur le statut étatique de la Novorossia. Rien n'est plus logique et en même temps rien n'est plus problématique.



Premièrement, il apparaît douteux que Kiev se défasse de ses influences américaines ce qui, à vrai dire, reviendrait à faire preuve d'une plate ingratitude sachant à qui le roi du chocolat doit son trône. Les accolades de M. Porochenko avec M. Kerry en disent très long de même que cette rencontre de M. Porochenko avec les leaders occidentaux qui fut préalable à la rencontre des quatre à Minsk. Inutile de dire que malgré quelques sages intentions motivées par la peur, ni la France, ni l'Allemagne n'ont de marge de liberté (lire de souveraineté) suffisante à s'opposer à la stratégie US entièrement orientée vers la guerre en Europe. J'en veux pour preuve le projet de livraison d'armes létales à l'Ukraine pour la copieuse somme d'un milliard de dollars toujours de vigueur à en croire le Congrès US. La France, l'Allemagne et la Russie parlent d'armistice, les USA parlent de réarmement. Curieuse contradiction.

Deuxièmement, si la création d'une zone démilitarisée représente une condition sine qua non que l'on ne puit qu'applaudir debout, le projet de décentralisation formulé n'est pas le projet de fédéralisation dite « élargie » dont il fut question la semaine dernière au Kremlin. Il ne faut pas se faire d'illusions. Les blessures sont trop profondes pour que le Donbass consente à obéir à la juridiction de Kiev surtout dans un pays en faillite et divisé comme l'a brillamment démontré l'échec de la dernière mobilisation. La guerre rendant ses victimes autrement plus lucides qu'elles ne le sont en temps de paix, le Donbass comprend parfaitement que ce nouveau Minsk résulte de l'immense déroute de Debaltsevo et non pas d'une prise de conscience subite des souffrances endurées par des civils qui ont eu le tort de rejeter un putsch sponsorisé de l'extérieur. Quel serait le sort de Porochenko si les 8000 soldats ukrainiens pris au piège avaient été exécutés par l'insurrection? Il est clair que ses jours politiques auraient été comptés.

Troisièmement, il semble étrange que ce sommet de Minsk qui n'est que du réchauffé — il suffit que l'armée ukrainienne connaisse de mauvais jours pour qu'une trêve soit déclarée — soit perçu comme « un sommet de la dernière chance » sinon, nous dit-on avec une obstination frôlant l'hypnose, c'est la guerre. Entre qui et qui? Elle a déjà lieu en Ukraine. Voudrait-on insinuer que ses frontières s'élargiraient impliquant de nouveaux territoires?

Laisserait-on entendre qu'il s'agira d'une guerre entre l'OTAN et la Russie la livraison d'armes létales clairement destinées à frapper des civiles ethniquement russes à 60% enfermant Moscou dans un dilemme moral d'une éminente gravité? Si c'est le cas, l'Europe sera entraînée dans une épopée sanglante dont elle sortira profondément meurtrie.Les promenades de BHL à travers Kramatorsk aux côtés de Porochenko la veille du sommet, n'en seraient-elles pas la sombre préfiguration?

Nous en aurons des nouvelles d'ici peu.


SOURCE :

Sommet de Minsk. Vers une nouvelle illusion de paix ? / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio

http://fr.sputniknews.com/points_de_vue/20150213/1014658660.html

Trêve pour le Donbass :carte et infographie

CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSOUS :

Une nouvelle trêve pour le Donbass / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio

http://fr.sputniknews.com/infographies/20150213/1014670271.html

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

laville 14/02/2015 15:21

il souhaite juste une trêve UE Ukraine les usa et l otan juste le temps acheminer les nouvelles armes promissent a mon sens rien n est réglé pour que cela ce règle dans la paix il faudrais que l Europe et au premier chef la France arrêtent leurs politiques de soumission et la malheureusement on en est loin très loin