Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Manifestation des communistes à Donetsk pour la « journée des défenseurs de

25 Février 2015 , Rédigé par Réveil Communiste

Manifestation des communistes à Donetsk pour la « journée des défenseurs de la patrie » 23 Février 2015 Ce matin l’Union des forces de gauche du Donbass (SLSD), qui rassemble les forces communistes de la République Populaire de Donetsk (DNR), a rassemblé des milliers de personnes pour la « Journée des défenseurs de la Patrie » qui célèbre la création de « l’armée rouge des ouvriers et paysans » – article et traduction Nico Maury Des milliers de personnes se sont rassemblées aujourd’hui sur la place centrale de Donetsk, à l’appel des communistes de Donetsk (Union des forces de gauche du Donbass) pour un rassemblement pour la « Journée des défenseurs de la Patrie » qui célèbre la création de « l’armée rouge des ouvriers et paysans ». Les communistes ont aussi marqué leur rejet du coup d’Etat d’EuroMaïdan qui a amené la guerre, le chaos et la destruction dans le pays. Rassemblés sous le drapeau rouge étaient présents des membres du Soviet de la DNR, les milices, les anciens combattants, les membres du Komsomol, et la foule attachée à sa terre. Des milliers de personnes se rassemblent à Donetsk à l’appel des communistes (SLSD) La vice-présidente de « l’Union des forces de gauche » Olga Volkov, déclare que cette fête est spéciale pour Donetsk. Cette fête militaire salue le courage et l’héroïsme du peuple soviétique face aux envahisseurs nazis. « Pour le Donbass cette fête a une signification particulière. Qui terre est à nouveau, comme pendant la Grande Guerre patriotique, la proie des flammes. Il s’agit d’une guerre qui ne porte pas son nom, dirigé par des bourreaux nazis contre des citoyens, des retraités, des femmes, des employés de l’État, des enfants. Sur notre terre s’abat le plomb des armes, de la mort, … Des milliers d’hommes, mais aussi de femmes sont venus défendre leur patrie. Le Donbass va survivre et gagner, cela ne fait aucun doute ». Olga Volkov rajoute qu'« aujourd’hui, en Ukraine, cette fête est remplacée par l’anniversaire de la création de l’armée rebelle de Stepan Bandera ». Pour Rushan Taktarov, responsable des Komsomols, le Donbass lutte aujourd’hui pour ses droits. Il y a exactement un an, les premiers rassemblements se sont tenus ici pour protéger le monument de Lénine. « Ce 23 Février est le début de la libération de l’occupation ukrainienne du Donbass » rappelle le jeune dirigeant communiste. Des représentants de « l’Union des officiers soviétiques » Youri Kovalchuk et A. Simonenko, des héros des milices ont rappelé le passé héroïque de l’armée soviétique et ont exprimé leur confiance dans la victoire contre la junte fasciste. Dans son discours, le Président de l’Union des forces de gauche du Donbass, député au Soviet de la DNR, Vladimir Bidёvka, note que l’avenir n’est à la peur « comme le veut Porochenko » mais bien à la déroute de la junte de Kiev.

Manifestation des communistes à Donetsk pour la « journée des défenseurs de la patrie » 23 Février 2015 Ce matin l’Union des forces de gauche du Donbass (SLSD), qui rassemble les forces communistes de la République Populaire de Donetsk (DNR), a rassemblé des milliers de personnes pour la « Journée des défenseurs de la Patrie » qui célèbre la création de « l’armée rouge des ouvriers et paysans » – article et traduction Nico Maury Des milliers de personnes se sont rassemblées aujourd’hui sur la place centrale de Donetsk, à l’appel des communistes de Donetsk (Union des forces de gauche du Donbass) pour un rassemblement pour la « Journée des défenseurs de la Patrie » qui célèbre la création de « l’armée rouge des ouvriers et paysans ». Les communistes ont aussi marqué leur rejet du coup d’Etat d’EuroMaïdan qui a amené la guerre, le chaos et la destruction dans le pays. Rassemblés sous le drapeau rouge étaient présents des membres du Soviet de la DNR, les milices, les anciens combattants, les membres du Komsomol, et la foule attachée à sa terre. Des milliers de personnes se rassemblent à Donetsk à l’appel des communistes (SLSD) La vice-présidente de « l’Union des forces de gauche » Olga Volkov, déclare que cette fête est spéciale pour Donetsk. Cette fête militaire salue le courage et l’héroïsme du peuple soviétique face aux envahisseurs nazis. « Pour le Donbass cette fête a une signification particulière. Qui terre est à nouveau, comme pendant la Grande Guerre patriotique, la proie des flammes. Il s’agit d’une guerre qui ne porte pas son nom, dirigé par des bourreaux nazis contre des citoyens, des retraités, des femmes, des employés de l’État, des enfants. Sur notre terre s’abat le plomb des armes, de la mort, … Des milliers d’hommes, mais aussi de femmes sont venus défendre leur patrie. Le Donbass va survivre et gagner, cela ne fait aucun doute ». Olga Volkov rajoute qu'« aujourd’hui, en Ukraine, cette fête est remplacée par l’anniversaire de la création de l’armée rebelle de Stepan Bandera ». Pour Rushan Taktarov, responsable des Komsomols, le Donbass lutte aujourd’hui pour ses droits. Il y a exactement un an, les premiers rassemblements se sont tenus ici pour protéger le monument de Lénine. « Ce 23 Février est le début de la libération de l’occupation ukrainienne du Donbass » rappelle le jeune dirigeant communiste. Des représentants de « l’Union des officiers soviétiques » Youri Kovalchuk et A. Simonenko, des héros des milices ont rappelé le passé héroïque de l’armée soviétique et ont exprimé leur confiance dans la victoire contre la junte fasciste. Dans son discours, le Président de l’Union des forces de gauche du Donbass, député au Soviet de la DNR, Vladimir Bidёvka, note que l’avenir n’est à la peur « comme le veut Porochenko » mais bien à la déroute de la junte de Kiev.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article