Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Les témoins d'Odessa à la librairie Tropiques (video)

29 Janvier 2015 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ukraine, #Réseaux communistes, #VIDEOS

Les témoins d'Odessa à la Librairie Tropiques (rencontre publique, 26 janvier, soirée) ; censuré par Daily Motion avec le reste des vidéos de la librairie tropiques

Texte de présentation de la Librairie :

Le témoignage des ukrainiennes :

En mai 2014, à Odessa, se sont déroulés des faits d’une gravité comparable aux deux massacres qui viennent d’avoir lieu à Paris. Des proches des victimes sont venues témoigner en France. Le 26 janvier 2015 cette délégation venue d'Odessa a rencontré le public français à la librairie. Elle comprenait notamment Elena, mère de Andreï Brajevsky, militant connu de l'organisation de gauche Borotba, âgé de 27 ans brulé vif le 2 mai 2014 dans l’incendie criminel de la maison des syndicats d'Odessa, massacre qui a couté la vie à une quarantaine d'opposants au nouveau régime ukrainien, 200 blessés et plus de 50 autres personnes ont disparu.
Si on ne voit guère d'ukrainiens russophones s'exprimer dans les médias occidentaux c'est tout simplement qu'ils en sont dissuadés par les euro-démocrates locaux qui les incitent à la discrétion par les voies les plus comminatoires. Toute expression publique expose en effet les ukrainiens qui ne seraient pas "Maïdan-friendly" à de sévères représailles, sur eux ou sur leurs familles ou toute relation qui se trouverait à portée de matraque "europhile". Il a donc fallu beaucoup de courage et de détermination à ces deux ukrainiennes pour venir témoigner. Mais comme on va voir elles ont de solides raisons de le faire, et des faits à révéler.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GQ 30/01/2015 23:17

La librairie a reçu un appel du QG de l'OTAN à Bruxelles vendredi dernier lui demandant de retirer le logo de l'alliance, qui avait été détourné sur l'affiche de la rencontre. D'où sans doute la censure sur Daily Motion.